Pantin Le Pré-Saint-Gervais


Huguenot_cross

L'église protestante réformée de Pantin - Le Pré Saint Gervais

vous accueille

au 56 rue Jules Auffret - 93500 Pantin

Site Inernet : www.egliseprotestanteunie-pantin.org


Pasteur : Guy Balestier, 01 48 45 18 57 , guy.balestier@protestants.org

Président du CP Pascal Payen-Appenzeller, 06 08 78 23 07, ppa@noos.fr

Trésorier Micheline Etomo Afane, 01 57 42 19 34, 8 rue Scandicci, 93500 Pantin

Chèques ERF de Pantin - Le Pré-Saint-Gervais, CCP Paris 09 564 01 X

Paroles protestantes. Francine Teil, 01 43 63 33 39


Histoire

Le temple de l’église réformée de Pantin a été dédicacé le 20 décembre 1908.


Histoire

Le temple de l’église réformée de Pantin a été dédicacé le 20 décembre 1908.

La décision de construire ce temple avait été prise en 1904 à l’initiative du pasteur Victor van der Beken.

Le révérend Mac All (1821-1893) est venu à Paris après la défaite de 1871, où il ressentit un appel puissant pour une œuvre d'évangélisation.

En janvier 1872, une première salle est ouverte à Belleville. Il est le fondateur de la Mission Populaire Évangélique de France. Victor van der Beken est un de ses collaborateurs.

En 1894, à 32 ans, il est à pied d’œuvre dans la perspective d’une religion qui soit en accord avec une conception de liberté et de progrès. Il s’établit aux Lilas où il loue une boutique rue de Paris qu'il transforme et y inscrit « Salle de la Réforme, culte protestant ». Il organise des réunions évangéliques et d’autres activités.

Il est ainsi le fondateur de l’Église de la banlieue Nord-Est en tant que section de banlieue de la paroisse de l’Église Réformée de Belleville dont Victor a reçu le titre de pasteur auxiliaire.

En 1901 les cultes et réunions se font dans deux locaux loués, la boutique des Lilas et une salle de bal au Pré Saint-Gervais. Le comité local de la section des Lilas décide de lancer une souscription en vue de l’acquisition d’un terrain et de la construction d’un temple, projet épaulé par la Société Centrale d’Évangélisation.

Mais ce n’est qu’en 1904 que le consistoire de l’Église Réformée de Paris, au vu des délibérations de la section paroissiale des Lilas et du conseil presbytéral de Belleville autorise et recommande la collecte qui sera faite dans les diverses paroisses de son ressort.

C’est donc en 1908 qu’aboutit le projet de construire ce temple.